24h00 au Monastère

Prochaines 24h au Monastère les 18 et 19 novembre 2017 sur le thème : « Dieu est présent au cœur de ta vie ».

Voici le cheminement proposé pour 2017/2018.

Une Charte de Vie est disponible en téléchargement.

Voici l’invitation à compléter et à renvoyer à l’Aumônerie des Lycées.

Dernière vidéo mise en ligne avec les photos de mai dernier : ici

 

24h00-janvier-2017eucharistie5-2

Voici une vidéo sur la rencontre de novembre 2016 et une autre sur celle de janvier 2017

 

24h00-priere-septembre-2015 24h00-jubile-janvier-2016 24h00-foi-et-handicap-avril-2016  24h00-eglise-novembre-2016

 invitation 24h00 monastère avril 2015 (2)
Une vidéo pour se souvenir de ce week-end d’avril…

 

 

 

 






Copie de 24h00 JanvierAumônerie de l’Enseignement Public des Lycées
24h00 au monastère : « Vocation : Quel est mon chemin de Bonheur ? » (Janvier 2015)
Trois fois par an, les lycéens des AEP sont invités à faire une pause de 24h00 au monastère Sainte-Claire de Perpignan.Pour les 24h00 du mois de janvier, dans le cadre de l’année de la vie consacrée, nous avons, en équipe diocésaine, choisit pour thème « la Vocation : chemin de Bonheur ».Notre joie fut grande lorsque les inscriptions augmentaient au fil des jours ! C’est ainsi que 32 jeunes se sont retrouvés pour réfléchir, échanger, prier ensemble dans la joie, la simplicité eCopie de espace creation panneaut la fraternité.A partir d’un brainstorming sur le mot « Vocation » les jeunes ont pu s’exprimer : Bonheur,  courage, épanouissement, amour, écouter l’appel, engagement, naissance, chemin, choix, prêtres, sœurs, famille.
Ils ont ensuite visionné une vidéo du Père René-Luc : « la parabole du Phare ou comment trouver sa Vocation ? ». Après un temps personnel et un échange, nous avons célébré les vêpres avec la communauté des clarisses.
Tout au long de ces 24h00, un espace « création » sur le thème était mis à la disposition des jeunes où ils ont pu laisser libre cours à leurs talents d’artistes.
A l’oratoire pour la veillée, nous avons vécu un dialogue contemplatif, moment de grâce et de communion sur le texte de l’Évangile du Baptême de Jésus.Le lendemain avant la messe, Sœur Hélène nous a présenté les étapes de la relecture chrétienne qui permet de faire le point sur sa vie à la lumière du Seigneur :
–       Introduction à la prière-se rendre présent à Dieu
–       Lui demander sa lumière
–       Rendre grâce
–       Pardon, je m’abandonne à la miséricorde de Dieu
–       Demain, la route continue… quelle direction ?
–       Conclusion de la prièreDernier moment de ces 24h00, la relecture du week-end personnelle et commune, en voici quelques extraits :Merci pour la joie et l’amour donné.
J’ai pu retrouver la parole avec les autres, merci.Copie de photo groupe we vocation
Envie de croire encore plus que samedi, oui il existe vraiment !
Merci pour le dialogue contemplatif.Demain, je m’appuierai aux bras de Dieu pour avancer tout au long de ma journée.
J’ai beaucoup appris des autres.
Cela me donne du courage dans la prière.
Cela m’a fait grandir dans la foi.
Je n’avais pas envie de venir, j’ai envie de revenir !
Merci pour tous ces moments, je suis éclairé dans ma foi.C’est génial d’être avec des gens qui croient en Dieu !Nous pouvons décider d’ouvrir les portes à Dieu ou de les fermer. Mais Il restera toujours avec nous.
On n’a pu vraiment être nous-mêmes, sans distinction.
Cela m’a permis de m’ouvrir plus à Dieu.
Je suis rassuré dans mes convictions, dans ma foi.Nous sommes tous appelés par le Christ en toute liberté.Merci aux sœurs Clarisses.


24h00 NovembreVoici un compte-rendu sur les 24h au Monastère du mois de novembre 2014 :

Zoom sur 24h00 au Monastère de novembre : « Dieu est présent au cœur de ta vie ! »

 Une quinzaine de jeunes se sont retrouvés pour échanger, prier et célébrer dans la Simplicité, la Fraternité et la Joie.  En voici quelques échanges :

Dieu n’est pas caché derrière les nuages. Oui, Dieu est présent en chacun de nous ! Il est présent dans tous nos actes de bonté. C’est nous qui le cachons derrière les nuages : nous devons chasser ses nuages et  aussi  aider à chasser les nuages des autres.

Nous sommes créés à l’image de Dieu. L’image de Dieu c’est l’image du cœur dans l’Esprit. Etre à l’image de Dieu,  c’est être image d’amour car Dieu est amour. Avoir un en-face avec Lui. A l’exemple de sainte Claire : « être miroir du Christ quand les gens te regardent, tu dois rayonner le Christ ».

La liberté : c’est avoir le choix en connaissant les conséquences bonnes ou mauvaises. Il nous faut prendre du recul et ne pas agir avec précipitation. La liberté c’est de faire le bien car quand nous faisons le mal, nous sommes soumis. Faire le bien, c’est suivre Dieu, l’amour et se donner aux autres. On exprimera notre liberté quand notre libre-arbitre choisira.

La liberté en Dieu : Dieu nous a donné la liberté de l’aimer ou pas. C’est une immense preuve d’amour que Dieu nous donne. Faire le bien, suivre l’Agapè et se donner. Dieu est amour. Aimer c’est être libre.

Jésus à la rencontre des autres

– La femme adultère : pardon et absence de jugement. Agapè : amour de Dieu. Miséricorde.

– L’appel du riche : don de soi.

– Zachée : Jésus nous désigne, obligation pour Jésus d’aller à notre rencontre tout en nous laissant notre liberté. Il veut venir chez nous. Zachée accueille Jésus avec Joie.

– Profession de foi de Pierre : c’est Notre rencontre. Pierre le reconnait comme Dieu, il a un cheminement vers lui. Toujours essayer de faire un cheminement avec Dieu.

– La guérison de l’enfant du centurion : je ne suis pas digne, mais j’ai confiance en toi. Jésus admire l’homme.

Aller vers les autres à la manière du Christ

– Se remettre à sa condition de pécheur.

– Ne pas juger l’autre, chercher ce qui est bon en lui.

– Ex de sainte Claire : chercher son Agapè.

– Etablir une relation de confiance mutuelle.

– Aller vers tout le monde malgré les différences.

 

Pour réussir à rencontrer Dieu dans la vie, il faut se recentrer sur Dieu et sur nos amis, nos frères sans barrière et sans jugement. Avoir confiance en soi, en Dieu et aux autres, la perte de préjugés permet de rencontrer l’autre en Vérité.

Chercher la part de ressemblance du Christ dans les autres. Si l’on est ouvert aux autres, on est ouvert au Christ. Avant de juger quelqu’un, il faut marcher dans ses chaussures !